Qu’est-ce qu’un dosage PG/VG ?

Publié le : 20 mai 20224 mins de lecture

Il existe plusieurs façons de prendre du plaisir. Et fumer de la cigarette fait partie des solutions les plus recourues. Les fumeurs y expérimentent des saveurs et des sensations jouissives et relaxantes. Cette expérience peut être encore boostée, grâce à l’apparition des cigarettes électroniques ou e-cigarettes. Celles-ci offrent des options plus larges. Et elles se basent généralement sur un dosage des constituants dont le propylène glycol (PG) et la glycérine végétale (VG). Ainsi, quelle est l’importance du dosage PG/VG dans le vapotage ?

Quelle est la signification du rapport PG/VG vu sur les étiquettes des e-liquides ?

Le dosage PG/VG désigne la proportion en propylène glycol et en glycérine végétale dans le liquide de vapotage. Cette distribution volumique est écrite en pourcentage. De ce fait, un rapport de 70/30 par exemple signifie que l’e-liquide contient 70 % de PG et 30 % de VG en dehors des autres constituants du liquide. En effet, un liquide pour vapoteurs est constitué en outre d’arômes (menthe, agrume, etc.), d’eau et de nicotine. Ceux-ci n’occupent qu’une part de 5 à 20 % de l’e-liquide. Le reste est donc occupé par le PG et le VG. Ainsi, un e-liquide de 10 ml à 70/30 comprend au moins 5,6 ml de PG et 2,4 ml de VG.

Quels sont les effets d’un dosage PG/VG sur le vapotage ?

Le propylène glycol et la glycérine végétale agissent différemment sur le vapotage. Le premier est fluide et assure un double rôle :

  • Maximiser la saveur des arômes
  • Créer le fameux hit (une sensation piquante dans la gorge)

La glycérine végétale est visqueuse, et permet surtout la production de vapeur. Ainsi, un e-liquide pourvu d’une proportion élevée en propylène glycol est fait pour ceux qui aiment les goûts forts et les hits. Mais celui avec une VG prépondérante est idéale pour ceux qui adorent les gros nuages.

Le choix du clearomiseur dépend-il du dosage PG/VG ?

Le vapotage est le résultat de la combustion de l’e-liquide par la résistance contenue dans le clearomiseur. Plus la valeur de la résistance est élevée, plus la chaleur qu’elle délivre est intense. Et là, il faut prêter attention au dosage PG/VG. Un e-liquide avec un VG supérieur à 60 % est visqueux. Cela oblige l’utilisation d’une faible résistance (subohm). Sinon, la chaleur trop grande délivrée par la résistance va brûler l’e-liquide, et un désagréable dry hit va être senti. Par contre, un e-liquide riche en propylène glycol nécessite une résistance supérieure à 1 ohm. Cela évite les cas de fuites de la substance qui est très fluide. 

Plan du site